Le Retour des Aroma-Zone Addicts! Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux

 
-> La Bibliothèque Des Recettes -> Cosmétiques -> A l'Aide!! -> A l'aide : Macérats & Plantes & Poudres
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Retour des Aroma-Zone Addicts! Index du Forum
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nana78


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2013
Messages: 387
Localisation: france
Féminin
Pays: France

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 14:42    Sujet du message: Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Coucou les azas,


J'aimerai connaître la meilleure façon de faire un cataplasme sur cheveux, avec les poudres ayurvédiques, pour entre autre contrer la chute de cheveux et renforcer les bulbes capillaires.
 Un pas à pas en fait.
Ce qu'il faut faire/ ne pas faire, la quantité nécessaire etc....


Merci beaucoup pour votre partage!


Revenir en haut
La fée curieuse


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 1 099
Féminin
Pays: France
Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 18:11    Sujet du message: Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux Répondre en citant

Bonjour !

Avant tout, une petite chose qui me tarabuste : un cataplasme est une préparation d'herboristerie, très pâteuse et collante, appliquée sur la peau dans un but thérapeutique, et notamment pour traiter des affection de type champignons ou brûlures.
Ce n'est donc pas un terme applicable au domaine capillaire ; dans ce cas-là, on parle de masque.

Ensuite, tout dépend de ton type de cheveux, et de leur nature.
Tu dis que tu veux contrer la chute. D'accord, mais une chute n'est pas quelque chose d'anodin, et avant de chercher à la contrer, il faut savoir d'où elle vient. Si c'est une chute saisonnière (ce qui est d'actualité, puisque avec le temps un peu particulier de ce printemps et de cet hiver, elle ne s'est déclarée que très tard), des soins basiques comme une cure d'HE de BST ou de nard peuvent suffire, ou un spray à l'ortie, voire la prise d'un complément de type levure de bière ou infusion d'ortie pour restaurer le taux de minéraux de l'organisme.

Mais la chute peut aussi être induite par le stress, auquel cas, en plus de soin externes et/ou internes, il faut trouver une activité permettant de juguler son anxiété (dessin, tricot, yoga, ...).

Autre cas, cela peut venir d'un encrassement du cuir chevelu, du à de mauvais outil de coiffage, ou à une routine peu adaptée (comme un shampoing pas assez décapant, auquel cas il peut être nécessaire d'utiliser un shampoing contenant un sulfate une fois par mois, ou de faire un lavage clarifiant).
Cela peut aussi venir d'une mauvaise coiffure, comme la queue de cheval haute, très tirée, qui soumet les racines à une telle traction que les bulbes finissent par céder de fatigue (on parle alors d'alopécie de traction).

Après, si la chute dure dans le temps, et que l'épaisseur de la chevelure diminue, il faut impérativement aller consulter un dermatologue, pour déceler carences ou problèmes plus conséquents (comme des soucis de thyroïde ou une alopécie androgénique).

Pour rester dans le cas où il s'agit d'une chute printanière, oui, tu peux utiliser un masque à base de poudres ayurvédiques, mais lesquelles, cela dépend de la couleur de tes cheveux, et de ce que tu es prête à accepter en terme de modification de couleur, puisque toutes les poudres ayurvédiques ou presque fonce, roussissent ou modifient la nuance de base.

pour les quantités, là non plus, je ne peux pas t'aider ; elles dépendent de plusieurs facteurs :
- l'épaisseur de tes cheveux (et attention, je parle bien d'épaisseur, pas de volume. L'épaisseur considère la quantité de cheveux que l'on possède, et pour la connaître, il faut mesurer son tour de queue de cheval ; entre 0 et 5, on parle d'épaisseur faible, entre 5 et 10, d'épaisseur normale ou moyenne, et au-dessus de 10 cm, de grande épaisseur. Le volume, lui, considère simplement la façon dont les cheveux se déploient dans le dos, et c'est totalement indépendant de l'épaisseur - on peut avoir beaucoup de volume et peu d'épaisseur ou une très grande épaisseur et pas du tout de volume).
- de leur longueur.
- de la façon dont tu vas appliquer ton masque (sur cheveux secs ou mouillés)
- de la répartition de ton masque (sur les racines et le cuir chevelu seulement ou en enduisant aussi les longueurs et les pointes).

Plus les cheveux sont épais et longs, plus on utilisera de poudres.
En posant sur cheveux mouillés, on en utilise moins, mais plus on à d'épaisseur et de longueur plus il est difficile de manipuler ses cheveux mouillés. En plus, il y a plus de coulures, donc à éviter pour les masques posés longtemps ou de nuit.
Avec l'habitude, on utilise aussi moins de produit, c'est un tour de main à prendre.

Pour le reste, c'est classique.
On fait son mélange de poudres, on le mouille, à l'eau chaude (pas bouillante surtout), ou, si l'on veut plus de soins, avec une infusion ou même de la bière (là, par contre, on peut la laisser à température ambiante, tout dépend de ses préférences et de tests) pour obtenir une texture pâte à gâteau.
Ensuite, on ajoute des ingrédients hydratants,, pour éviter la sècheresse induite par les poudres, éventuellement un peu d'huile végétale (pour la nutrition), et pourquoi pas un œuf.
Là encore, les ingrédients ajoutés vont dépendre du temps de pose du masque. On évite tout ce qui est laitages d'origine animale si la pose dépasse les 2 heures, les huiles si l'on fait un shampoing-soin (au risque que ce dernier ne soit pas assez concentré pour rincer et les huiles, et le sébum), et l'œuf si il fait trop chaud (quoi que là, il suffit d'éviter le blanc, et de ne mettre que le jaune, moins capricieux).
- - - - - - - - - - - - - - - -
"Être aimé profondément nous donne de la force, alors qu'aimer profondément nous donne du courage." Lao Tseu


Revenir en haut
nana78


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2013
Messages: 387
Localisation: france
Féminin
Pays: France

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 19:32    Sujet du message: Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux Répondre en citant

Coucou la fée Wink


Merci pour tes réponses toujours aussi bien détaillées et ciblées Okay


Alors, pour les poudres, je cherche avant tout une action anti chute et redonner de la force aux bulbes capillaires.
Pour la raison de la chute, je ne pense pas que ça soit saisonnier, ni de traction, pas de souci de thyroîde, donc je pense alors que ça se dirige plus vers l'alopécie androgénique, voire même un côté héréditaire.
J'aimerai pouvoir m'aider avec ce que j'ai sous la main pour le moment, à savoir les poudres ayurvédiques, les he, et les hv, avant de pouvoir aller consulter biensûr.


Ce que j'aimerai savoir en fait, c'est si je m'y prend bien pour l'application : je fais ma pâte à laquelle j'ajoute du silicone végétal enrichi en lin et avoine, glycérine et hv et he( cheveux très secs), puis j'applique par grosses séparations de mèches juste en racines( sur cheveux secs), justement parce que c'est là que je veux que l'action se fasse, puis j'ajoute une hv ou un beurre sur mes longueurs en guise de bain d'huile.
 Ce que j'aimerai savoir c'est s'il faut que j'applique une quantité conséquente de cette pâte ou bien juste une fine couche suffit, suivi d'un massage?
Quel massage adopté?


Revenir en haut
La fée curieuse


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 1 099
Féminin
Pays: France
Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 20:01    Sujet du message: Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux Répondre en citant

nana78 a écrit:

Pour la raison de la chute, je ne pense pas que ça soit saisonnier, ni de traction, pas de souci de thyroîde, donc je pense alors que ça se dirige plus vers l'alopécie androgénique, voire même un côté héréditaire.
J'aimerai pouvoir m'aider avec ce que j'ai sous la main pour le moment, à savoir les poudres ayurvédiques, les he, et les hv, avant de pouvoir aller consulter biensûr.


Je suis désolée si ma réponse te paraît abrupte, mais si tu soupçonnes une alopécie, n'attends pas, et va consulter le plus rapidement possible !
Ce n'est absolument pas un problème à prendre à la légère, et s'il est vrai que les grades les plus bas de cette affection peuvent être traités par des solutions naturelles, les stades les plus avancés nécessitent une prise en charge à vie que le naturel ne peut pas palier.
De même, si c'est une carence (en vitamine D, en fer, ou en magnésium), seule une prise de sang pourra la détecter, et seules des prescriptions médicales pourront y mettre un terme. Ce genre d'anémie n'a rien d'anodin, et à terme, c'est tout l'organisme qu'elle affecte, au point parfois de menacer la santé.

Je ne peux donc que t'encourager à aller consulter le plus rapidement possible, parce que dans un cas comme dans l'autre, passé un certain stade, on ne peut plus récupérer la masse perdue.

Pour parler simplement de ton masque, je dois avouer que je ne comprend pas trop l'intérêt de mettre autant de choses destinées au soin des longueurs (silicones végétal, lin, avoine, glycérine, HV), et de ne l'appliquer qu'en racines.
Soit tu fais une pâte toute simple, avec les poudres et de l'eau (ou une infusion de plante), et tu ne l'appliques que sur le cuir chevelu, soit tu fais un masque complet, avec des ingrédients hydratants et humectants, et quelques produits nourrissant, et tu l'étends sur toute la chevelure, avec une pose d'au moins une heure et demi.

Le massage, dans tous les cas, je te le déconseille fortement ; les masques aux poudres, même s'il est fait avec des plantes moulues très finement, ne sont jamais que des grains en suspension dans un liquide.
Or, ces grains, avec le massage, vont agir comme un gommage, et faire tomber plus de cheveux encore (ceux qui sont sur le point de chuter, bien sur, mais aussi ceux qui sont trop fragiles).

Quant aux bains d'huiles, ils sont très utiles et très efficaces pour les longueurs, mais une routine pour lutter contre une déshydratation accrue doit être basée sur des soins hydratants, et non pas nourrissants, qui, a terme, risquent surtout de faire apparaître une saturation, qui se traduit par une sécheresse plus intense encore.

Si tu veux faire un massage du cuir chevelu (donc, en posant les doigts écartés sur le crâne, et en faisant bouger la peau, les doigts doivent rester immobiles), soit tu le fais avant le démêlage, soit tu le fais en posant un bain d'huile sur le cuir chevelu.
- - - - - - - - - - - - - - - -
"Être aimé profondément nous donne de la force, alors qu'aimer profondément nous donne du courage." Lao Tseu


Revenir en haut
nana78


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2013
Messages: 387
Localisation: france
Féminin
Pays: France

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 20:18    Sujet du message: Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux Répondre en citant

Ohlalala donc j'avais tout faux niveau massage!
Pourtant, on parle bien de massage " stimulant" pour activer la circulation au niveau des bulbes capillaires afin de renforcer ceux-ci?


Pour les poudres, je ne les applique essentiellement qu'en racines pour leurs propriétés anti-chute et force, donc au niveau longueur ils ne serviraient pas?
Pour le silicone végétal et les agents hydratants je les applique également en racines par rapport à la sécheresse des cheveux


Oui tu as raison pour la consultation, on néglige souvent ce côté en pensant qu'avec le naturel on pourra tout traiter alors qu'on sait que non.


Merci encore pour tes conseils!


Revenir en haut
La fée curieuse


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2014
Messages: 1 099
Féminin
Pays: France
Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 21:41    Sujet du message: Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux Répondre en citant

Les massages permettent de stimuler la micro-circulation, et donc d'améliorer l'oxygénation des bulbes, ce qui fait souvent pousser les cheveux plus rapidement. Comme cela stimule aussi la production de sébum, le cuir chevelu est assouplit, et moins soumis aux tiraillements, ainsi qu'aux problèmes de chute.
En aucun cas cela ne les renforce.

Pour cela, le meilleur moyen reste d'avoir une hygiène de vie saine. Puisque les cheveux (et les ongles) sont les derniers organes à bénéficier des nutriments et des minéraux fournis au corps, il est important d'en assimiler suffisamment (et d'avoir un sommeil réparateur).

Maintenant, les massages ont quand même leurs avantages, et pour bien les réaliser, il est important de ne bouger que la peau du crâne, et pas les doigts (auquel cas on arrache les cheveux).
De même, il faut éviter à tout prix de les faire avec des produits abrasifs, pour ne pas irriter le cuir chevelu et pour ne pas arracher de cheveux. Or, les masques aux poudres sont abrasifs.
On les fait donc soit à sec, avant le démêlage (ainsi, le sébum produit est répartit par la brosse ou le peigne), soit en posant un bain d'huile (pour assouplir la peau et bien imprégner les racines), soit lors du shampoing.

Les poudres ont aussi des propriétés gainantes, qui sont très utiles pour les longueurs.
Elles fournissent brillance, douceur et permettent même un démêlage plus aisé, voire une meilleure formation des boucles (en fonction des poudres).

C'est bien de vouloir hydrater tes racines, mais, étant donner que se sont les cheveux les plus "jeunes", se sont ceux qui en ont le moins besoin.
Si tu veux les préserver sans être obligée d'utiliser autant de produits (et sincèrement, la plupart du temps, le trop est l'ennemi du bien en soin capillaire), mouille tes poudres à la bière, se sera tout aussi efficace et moins contraignant.

Quant à ton masque "complet" (appelons-le comme ça), réserve-le pour des applications sur la totalité de la chevelure, sur des poses de plus de 2 heures, pour hydrater en profondeur tes longueurs et bien les gainer.

Le naturel permet beaucoup de choses, c'est vrai, mais il ne dispense pas d'un avis médical.
Et sachant que les cheveux sont les premier touchés par les problèmes de santé, il ne faut pas négliger les symptômes qui s'y rapportent.
- - - - - - - - - - - - - - - -
"Être aimé profondément nous donne de la force, alors qu'aimer profondément nous donne du courage." Lao Tseu


Revenir en haut
nana78


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2013
Messages: 387
Localisation: france
Féminin
Pays: France

MessagePosté le: Jeu 26 Mai 2016 - 19:51    Sujet du message: Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux Répondre en citant

Merci beaucoup pour toutes tes informations!
Je vais suivre ces conseils si précieux.
Le masque aux poudres je ne le fais qu'une semaine sur 2 ( et je laisse poser toute une nuit sous cellophane), je fais plus souvent des bains d'huiles que je laisse poser toute la nuit.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:31    Sujet du message: Cataplasme poudres ayruvédiques sur cheveux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Retour des Aroma-Zone Addicts! Index du Forum -> A l'aide : Macérats & Plantes & Poudres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Retour en haut de la page

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com